Articles à la une by Turquoise magazine

Gipsy night : entre tradition et modernité

Le 7 Août prochain, la citadelle de Saint-Tropez accueillera une nouvelle fois de grands noms de la musique gitane pour une soirée intemporelle de partage au rythme du son manouche.

Marcel Campion, Paquito et Sandro Lorier, Sébastien El Chato …. Ils se succèderont tour à tour pour le plus grand bonheur des petits et des grands, après une 1ère partie Rythm & Blues assurée par The Blues Brothers Tribute.

Si nous devions trouver un point commun à ces 4 artistes, ce serait l’amour de leurs racines - dans lesquelles ils puisent toute la puissance de leur art - et l’envie de faire découvrir à certains, de transmettre à d’autres cette tradition gipsy si chère à leur cœur.

Au programme de cette soirée unique, la tradition du maître incontesté du Jazz manouche, Django Reinhardt, revivra sous les doigts agiles de Marcel Campion, guitariste émérite et grand admirateur de Django, qui n’oublie jamais de fêter la musique et de la pratiquer.

Gipsy Night 2
Gipsy Night 3

Sandro Lorier - reconnu par ses pères, et notamment par Manitas de Plata, comme le successeur du jazz manouche – viendra également accompagné de son père Paquito, reconnu dans le milieu grâce à son titre homonyme « Paquito », chanson manouche très répandue, écrite par lui-même.
C’est lui qui l’a mis son fils sur la voie du flamenco, ce qui se ressent dans ses compositions qui tendent vers un style plutot gipsy jazz ou gipsy rumba. Ces adeptes du jazz manouche, mêlé d’influences latines, interprèteront leurs succès « aux doigts » à la technique du flamenco « Le Picado ».

Et parmi tout ce parterre d’hommes, une surprise viendra envoûter la citadelle de sa voix : Negrita, celle que l’on surnomme la Madonne des Gitans, cousine germaine de Manitas de Plata, est « l’emblème même de la femme gitane moderne », au croisement des cultures gitane et tzigane.

Enfin, Sébastien El Chato, véritable précurseur de la musique gipsy, hors du temps, hors des frontières, viendra clôturer cet événement. D’origine andalouse, le Gitan Noir joue avec les styles, mélangeant les influences, un pied dans le jazz, l’autre dans la Soul, le rap et le R’n’B , et nous renvoie les échos des plus beaux sentiments….

Sybastien Chato

Vous l’aurez compris, au cours de cette soirée, l’esprit tzigane l’emportera, révélant des sentiments universels et complexes !

À ne rater sous aucun prétexte !!