• Accueil
  • La vie Turquoise
  • Un Champagne bleu Méditerranée nommé Le Tropézien, succès annoncé de l’été, et plus si affinités…

Articles à la une by Turquoise magazine

Un Champagne bleu Méditerranée nommé Le Tropézien, succès annoncé de l’été, et plus si affinités…

Blanc de blanc dans sa bouteille bleue, le Champagne Le Tropézien arrive à Saint Tropez et va révolutionner les codes.

Lancé cette année par Nathalie Jacquemin, il n’y en aura pas pour tout le monde. Elle a déjà prévenu ceux qui ont eu la chance de le goûter en petit comité fin avril « C’est une petite production limitée cette année. » Et devant ce succès annoncé, certains se sont déjà positionnés pour avoir afficher en avant-première sur leurs tables la bouteille de verre bleu gravé au breuvage raffiné.

Nathalie Jacquemin a longtemps vécu à Saint Tropez, dans la jolie maison de famille proche de la plage de la Bouillabaisse où elle vient encore souvent se ressourcer « Tous mes amis m’appelaient la Tropézienne, ça m’est resté. J’ai même déposé le nom, et celui de « Le Tropézien ! Quand j’arrive ici, je rentre à la maison. » Un jour, comme un jeu elle écrit sa whishlist, plus que celle de ses envies, la liste de ses rêves. Au milieu des voyages sous les Alizées, elle inscrit son souhait d’élaborer une ligne de produits cosmétiques, ce sera La Tropézienne sortie en 2008.

champagne bleu 1

Dix ans plus tard elle réalise son second rêve, créer un vrai champagne, de ceux qui font les moments exceptionnels. Un champagne dédié à sa ville de cœur, c’est Le Tropézien qui sera lancé cette saison dans la cité du Bailly et sur les célèbres plages de la baie de Pampelonne « Le champagne est ma boisson préférée. J’ai veillé à tous les détails, trouvé une belle maison de champagne travaillant dans le respect de l’environnement à Reims. Ce vigneron indépendant récolte son raisin de façon traditionnelle à la main et élabore son champagne au domaine. » Elle choisit un assemblage de chardonnay, pinot noir et meunier. « Je voulais qu’il soit bon, avec des bulles fines mais pas trop entrainantes. Je ne voulais pas qu’elles prennent toute la place et le dessus sur le goût du champagne. Et je voulais surtout qu’on puisse en boire sans réveil désagréable le lendemain. »

champagne bleu 2

Pari réussi. Testé en petit comité, auprès d’inconnus, d’amateurs et d’amis lors d’une soirée intimiste plage des Salins, Le Tropézien a fait l’unanimité. Avec sa belle robe d’or brillante, ses bulles fines et dansantes, une accroche surprenante en bouche à la structure harmonieuse et souple, raffiné et frais au palais, il est léger, équilibré et doux, laissant une légère note fruitée en fin de dégustation.

Murement réfléchie depuis cinq ans, Nathalie Jacquemin a veillé à la création de son champagne avec un souci du détail minutieux pour proposer un produit d’exception alliant la qualité et le goût, jusqu’à la capsule incrustée de strass et son élégante bouteille bleue gravée. Et si elle a choisi le bleu de la Méditerranée plutôt que le rouge et le blanc de Saint Tropez pour Le Tropézien, ce n’est que partie remise avec la promesse de séries limitées à venir. « Je suis amoureuse de ce paysage, des bleus changeant de la mer que je ne me lasse pas d’admirer assise dans le sable, particulièrement au moment où la fin d’après-midi pose ses couleurs magnifiques sur l’eau calme, se fondant avec le ciel. » Elle a créé le champagne parfait, dédié à ce moment unique et réalisé son rêve, un rêve qu’on aime partager.

champagne bleu 3